Crowdfunding

Crowdfunding, comment réussir sa campagne

Le crowdfunding, au-delà de l’aspect financier, rassemble les financeurs et les porteurs de projet, pour une aventure humaine, une action collective.

Le crowdfunding signifie littéralement « financement par la foule ». C’est un financement participatif.

En effet, c’est un mécanisme qui permet à un certain nombre de personnes de faire des apports financiers, en vue de financer un projet. Et tout ceci se fait sur internet, via des plateformes dédiées.

Deux parties sont mises en présence. D’un coté, le financeur qui souhaite investir une certaine somme d’argent dans un projet auquel il croit. Et d’un autre coté, le porteur de ce projet qui ne possède pas les fonds nécessaires pour le réaliser.

Les projets sont présentés par leurs porteurs sur la plateforme. Et les financeurs choisissent de financer ceux qui les intéressent, à hauteur de la somme qu’ils souhaitent investir.

Plusieurs formes de financement participatif existent. En effet, le financement peut être un don (avec ou sans contrepartie), un prêt (avec ou sans intérêts) ou un investissement en capital.

Les différents types de crowdfunding

Certes, le modèle de crowdfunding le plus célèbre est le financement par le don, cependant d’autres formes existent :

– Le crowdlending est un financement en prêt où les financeurs placent de l’argent sur une courte durée.

– Le crowdequity ou equity crowdfunding est un financement participatif en actions. Les financeurs investissent dans le projet en échange d’une partie du capital de l’entreprise.

– Le royalties crowdfunding est un financement en royalties.  Les financeurs investissent dans un projet et ils ont en retour un pourcentage du chiffre d’affaire généré, sur une durée déterminée.

Bien préparer sa campagne de crowdfunding

  1. Le choix de la plateforme de crowdfunding est primordial

En effet, le type de financement proposé par la plateforme doit être adapté à vos besoins et votre projet : le don, l’investissement ou le prêt.

  1. Faites une évaluation du coût de votre campagne de crowdfunding

Vous devez établir le budget du lancement de votre campagne de crowdfunding.

En effet, vous devez tenir compte des frais de la plateforme. Mais aussi, vous devez budgétiser la réalisation de la vidéo de présentation de votre projet, des communiqués de presse et tous contenus nécessaires à la promotion de votre campagne de financement participatif.

Et en fonction du type de financement souhaité, d’éventuels frais juridiques ou d’audit peuvent augmenter la note.

  1. Anticiper la communication promotionnelle de votre campagne 

Avoir une communication promotionnelle dynamique est extrêmement important.

D’abord, le succès de votre campagne de crowdfunding dépend de votre capacité à motiver votre famille et vos amis dès le début  et même en amont. En effet, ce sont ces premier et deuxième cercles qui connaissent bien l’entrepreneur, qui seront donc les plus à même à le soutenir dès les premiers jours. Souvent, certaines plateformes rendent un projet public uniquement lorsqu’il a reçu un pourcentage non négligeable de contributions.

Puis, une bonne préparation et une bonne communication promotionnelle en amont ( vidéo, posts sur les réseaux sociaux, campagne d’emailing…)  vous permettront de consacrer tout votre temps à faire parler de vous, une fois la campagne lancée.

Enfin, proposez des contreparties pertinentes et alléchantes selon l’importance des contributions. Ceci vous permettra d’inciter les financeurs à se montrer plus généreux.

4.Choisissez  avec soin la durée de votre campagne de crowdfunding

Il est recommandé qu’une campagne de financement participatif dure entre 30 et 45 jours.

En effet, elle ne doit pas être trop courte, car il vous faut créer la dynamique nécessaire pour atteindre suffisamment de financeurs, afin d’atteindre votre objectif. Mais, si elle est trop longue, elle risque de s’enliser et la dynamique s’essoufflera.

Enfin, il est très fréquent qu’un certain nombre de financeurs attendent la fin de la campagne pour apporter leur contribution. Ainsi, une campagne de crowdfunding assez courte peut permettre à vos prospects de se décider plus tôt.

5. Stimuler votre réseau en amont et pendant la campagne de crowdfunding

N’hésitez pas à remerciez chaleureusement vos financeurs.

Tenez-les au courant de vos avancées quasi quotidiennement. Avancée de la campagne certes, mais dites-leur, si possible ce que la somme déjà collectée va vous aider à financer de manière assez concrète.

Enfin n’hésitez pas à organiser des événements afin de rencontrer vos financeurs, comme une soirée de clôture peu avant la fin de votre campagne de crowdfunding.

Conclusion

Le succès et le fort potentiel de croissance du crowdfunding ou financement participatif, dans le monde et en France, tiennent à plusieurs facteurs.

D’abord pour le porteur de projet, sa simplicité et un accès facilité au financement en font un choix idéal. Il bénéficie par ailleurs de la possibilité de disposer via le net d’un test marketing et d’une campagne de communication pour son produit ou service.

Puis pour les financeurs qui peuvent choisir la destination finale de leur investissement, c’est-à-dire des projets qui ont du sens pour eux.

Enfin le crowdfunding, au-delà de l’aspect financier, rassemble les financeurs et les porteurs de projet, pour une aventure humaine, une action collective.

A propos de l'auteur

Herlyne Herlyne

Herlyne Blaise

- Entrepreneuse, Entrepreneuse sociale, Enthousiaste, Visionnaire, Auteure

Entrepreneure et fondatrice de @hecosfair, marque solidaire d’épicerie fine, bio, équitable et respectueuse de la cause animale. Une innovation sociale qui prône des achats responsables pour une meilleure qualité de vie des consommateurs, des producteurs et… En savoir plus sur Herlyne

Dire "Bonjour" ou remercier Herlyne

Suggestions

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!