Idée d'entreprise

Idée d’entreprise : Comment trouver l’idée du siècle ?

Vous rêvez de vous lancer, pourtant vous êtes toujours salariée… pourquoi ? Facile… Vous n’avez pas encore trouvé l’idée de génie pour faire le grand saut!

Vous rêvez de vous lancer, vous le sentez, vous cherchez une idée d’entreprise : l’entrepreneuriat c’est pour vous, cette quête d’indépendance et de responsabilité vous appelle tel le chant des sirènes pourtant vous êtes toujours salariée… pourquoi ? Facile… Vous n’avez pas encore trouvé l’idée de génie qui va vous permettre de faire le grand saut !
Alors vous attendez, vous attendez et vous guettez la révélation …

On associe inconsciemment réussite et idée du siècle ! Elon Musk et Tesla, Steve Jobs et iPod … Mais le tissus entrepreneurial est plus riche que cela !! De petites activités peuvent très bien s’imposer si elles trouvent un marché et qu’elles apportent une réelle valeur ajoutée.

Ok, c’est bien vous direz nous mais vous ne savez toujours pas comment trouver votre idée ? Immergées dans un monde d’entrepreneurs depuis de longues années, voici ce que nous avons pu observer:

1. L’expérience

Beaucoup de créateurs d’entreprise qui se lancent tirent parti de leur expérience professionnelle antérieure. L’avantage est évident et considérable : vous connaissez bien l’activité, l’écosystème et cela vous donne immédiatement une véritable crédibilité auprès de vos futurs clients.
Les exemples ne manquent pas : une ancienne directrice de la communication d’un grand groupe qui décide de se lancer en freelance pour conseiller les TPE/PME sur leur stratégie de communication. Un agent de voyage qui décide d’offrir des mariages confidentiels de rêve au bout du monde.
Même si cela ne suffit pas à garantir le succès, c’est une bonne première porte d’entrée pour se lancer !

2. Détecter un manque

C’est également une excellente piste pour trouver se lancer. Vous connaissez forcement l’histoire des fondateurs de Uber qui ne trouvant pas de taxis à Paris lors de la sortie d’un salon ont décidé de lancer une offre complémentaire aux Taxis, on connait toutes la suite !

Marie en arrivant chez UBS trouvait dommage de toujours passer ses pauses déjeuner avec les mêmes collègues s’est dit que ce serait chouette de rencontrer au sein de son entreprise tous ceux qui partagent les mêmes intérêts à créer l’application Never Eat Alone.
Si vous lancez un concepteur novateur, ce ne sera pas forcément facile, certains douteront de votre idée, les banquiers seront peut-être frileux et il faudra certainement du temps pour évangéliser le marché. Mais si vous avez expérimenté un manque, il y a fort à parier que vous ne serez pas seule et que cela peut fonctionner ! Tentez votre chance !

Lire aussi  Comment lever des fonds pour financer votre startup ?

3. Capitaliser sur sa passion

D’autres créateurs transforment leur passion pour la cuisine, la décoration ou le jardinage en activité professionnelle. Une de nos clientes, Chef, a fondé High thecle culinary un coaching culinaire à domicile pour réinventer le quotidien et faire vibrer son assiette.
C’est un excellent moyen de trouver un projet qui vous anime, vous portera les jours ou vous douterez. Prenez cependant bien le temps de réfléchir bien à votre concept. Qu’allez-vous apporter de plus ? Pourrez-vous en vivre ? Quelle ambition avez-vous ? Même si le marché est porteur, il faudra que vous sachiez identifier le plus qui fera votre signature et vous permettra de réussir. La passion sera le meilleur des moteurs !

4. Importer un concept

Chez L-start nous sommes de grandes voyageuses et nos clientes aussi. De nombreuses clientes vivent d’ailleurs à l’étranger. Ainsi Bérangère et son associée ont lancé au Brésil une entreprise de bouquets à la française pour les hôtels. Mais l’inverse est possible aussi, peut-être pouvez-vous importer un concept en France que vous avez vu à l’étranger et qui a fait ses preuves. Il n y a rien d’illégal à repérer une idée à l’étranger et à la développer en France à condition qu’il n’y ait pas de dépôt de brevet. La difficulté est plutôt d’ordre culturel car une adaptation est toujours nécessaire. Assurez-vous donc de bien comprendre les deux mentalités pour redéfinir le business model.

Et si après avoir teste toutes ces techniques, vous manquez toujours d’inspiration, regardez ce qui vous entoure et surfez sur les tendances : e-commerce, made in France, le bio…L’entrepreneuriat a aussi ses modes.

Idée d’entreprise : Comment trouver l’idée du siècle ?
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Sophie Sophie

Sophie Courtin-bernardo

- Entrepreneuse

- Co-Fondatrice à L-start

Sophie Courtin-Bernardo – co-Fondatrice de L-start, contributrice du projet Pharmalp, mentor en France et aux USA. Apres une carrière corporate de 15 ans à accompagner des PME internationales dans la structuration de leur offre commerciale,… En savoir plus sur Sophie

Dire "Bonjour" ou remercier Sophie

Suggestions