Leadership

Les grandes prophéties et l’avenir

Le passé ne doit jamais intervenir dans une décision. Il n’est porteur que d’une expérience et d’une connaissance...

Le passé ne doit jamais intervenir dans une décision. Il n’est porteur que d’une expérience et d’une connaissance qui permettent d’éclairer la probabilité des comportements pour l’avenir.

Dans le livre de Philippe Bloch : « Tout va mal mais je vais bien » sorti il y a quelques années, il cite un chapelet de prévisions faites par des experts dont je vous livre un florilège. « Les prévisions sont difficiles, surtout quand il s’agit d’avenir », disait Pierre Dac.

S’il y a 30 ans, le plan à 5 ans, révisé chaque année, constituait la base d’une bonne gestion prévisionnelle, aujourd’hui, dans un monde devenu complexe, il est plus efficace d‘avoir des réflexes.

Seul l’avenir compte et le présent est là pour le construire. Une décision ne se structure donc qu’en fonction des éléments à disposition dans le présent et d’une approche la plus réaliste possible des probabilités du futur.

Ce qui est passé, bien ou mal, est derrière vous. Le meilleur est à venir. Il doit être conforme au but que vous vous êtes fixé.

A visionner en moins de 4 minutes

0 0 vote
Note de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous commentaires
CoachingLeadershipManagement

A propos de l'auteur

Alain Alain

Alain Goetzmann

- Entrepreneur

- CEO à Perform'up

Entrepreneur multirécidiviste dans de nombreuses entreprises, Alain souhaite faire partager ses expériences aux dirigeants d'entreprise. En savoir plus sur Alain

Dire "Bonjour" ou remercier Alain

À lire ensuite

Discussions en cours sur des sujet similaires

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
0
Que pensez vous de cet article ?x
()
x