Leadership

Transparence

Toute vérité n'est pas bonne à dire souligne le proverbe. Mais, ne confondons pas vérité avec transparence.

Toute vérité n’est pas bonne à dire souligne le proverbe. Mais, ne confondons pas vérité avec transparence. Ce mot a été mis à la mode et chacun, aujourd’hui, revendique la transparence. Or, un leader peut et doit même parfois garder pour lui certains sentiments ou certains projets. De même que les hommes publics n’ont pas à voir leurs petits secrets personnels envahir les pages des journaux à scandale ou les réseaux sociaux.

En réalité, la vérité, n’est pas morale mais confortable. Au-delà de la morale, on peut aujourd’hui mesurer à quel point un comportement honnête et ouvert constitue, pour un leader, un atout irremplaçable. D’abord, il n’encombre pas sa mémoire de l’obligation de se souvenir de ce qu’il a dit, au gré de différentes circonstances, aux nombreux interlocuteurs qui ont croisé son chemin. Il évite les bourdes et, comme il a toujours restitué les choses telles qu’elles étaient ou telles qu’il les ressentait, sa communication reste cohérente. L’anecdote citée par Dave Kerpen, CEO de Likeable Media, et que je raconte, est, à cet égard, édifiante. La vérité est au cœur d’un bon management des hommes.

A visionner en moins de 4 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l'auteur

Alain Alain

Alain Goetzmann

- Entrepreneur

- CEO à Perform'up

Entrepreneur multirécidiviste dans de nombreuses entreprises, Alain souhaite faire partager ses expériences aux dirigeants d'entreprise. En savoir plus sur Alain

Dire "Bonjour" ou remercier Alain

À lire ensuite

Discussions en cours sur des sujet similaires