Atelier Design Thinking

Atelier Design Thinking – 5 astuces pour organiser le vôtre

Le Design Thinking est une méthode de co-création de plus en plus utilisée dans les startups et les entreprises digitales, qui permet de transformer les idées et les projets en actions réelles et en prototypes tangibles.

Le Design Thinking est une méthode de co-création de plus en plus utilisée dans les startups et les entreprises digitales, qui permet de transformer les idées et les projets en actions réelles et en prototypes tangibles.
En équipe, vous passez par plusieurs étapes pour résoudre une problématique (ex : la a ligne éditoriale d’un blog n’est pas définie) en y apportant une solution concrète (ex : définir le type de contenu, à quel fréquence, les sujets, la cible et les personas).
Organiser un atelier de Design Thinking est une démarche importante, à faire adopter par vos collaborateurs. Dans chaque équipe, vous devrez cependant faire face à des tempéraments différents et à des aspirations diverses. L’insertion du Design Thinking au sein de votre problématique managériale doit donc répondre à des impératifs différents.
Quelles sont les techniques à mettre en place pour organiser un atelier de Design Thinking qui fonctionne dans votre structure ? Nous vous donnons 5 conseils adaptés dans cet article, à mettre en œuvre dès aujourd’hui dans votre atelier.

Développez des techniques d’animation pour déployer la créativité de votre équipe

Développez des techniques d’animation pour déployer la créativité de votre équipe

En tant qu’animateur de l’atelier de Design Thinking, votre positionnement doit être préalablement défini : tout en restant neutre, votre rôle est d’orienter le groupe. Vous ne devez ainsi pas les censurer ni les valider.
Laissez au groupe une liberté pour qu’il développe sa créativité tout en lui fournissant des éléments de stimulation afin de faire avancer sa réflexion. Cela nécessite donc de mettre le groupe face à de nouvelles contraintes, comme par exemple un changement dans les règles du jeu ou bien des éléments permettant de sortir le groupe de ses habitudes.
Ce positionnement implique également de poser les questions différemment, jamais de manière trop abrupte, ce qui pourrait avoir pour conséquence de brusquer le groupe et de fermer toutes les sources de créativité.

Adoptez les bonnes techniques dès le début de l’atelier

Adoptez les bonnes techniques dès le début de l’atelier

Dès le départ de la séance, l’accent doit être mis sur la motivation des participants, de sorte à créer une ambiance positive propice à la réflexion. Il s’agit alors de mettre en place toutes les techniques pour mener à bien l’atelier.
Dès le début, les participants prennent leurs marques et se positionnent les uns par rapport aux autres. Cette étape est d’autant plus cruciale qu’elle marque le ton de ce que sera l’atelier et de l’ambiance qui y règnera. Il faut donc briser la glace et créer une ambiance qui sera favorable à la bonne avancée du projet.
Au début de l’atelier, plusieurs techniques peuvent être adoptées afin de briser la glace :

  • la technique métaphorique : dans ce cas, vous engagez la discussion et invitez les participants à exprimer un ressenti personnel par rapport à leurs attentes vis-à-vis de l’atelier. Cette question poussera les participants à réfléchir en amont sur le déroulé de l’atelier, ce qui les fera rentrer directement dans le ton de la séance. Vous pouvez également ajouter une contrainte, comme l’obligation de matérialiser la réponse à la question posée en utilisant des lego ou bien des post-it par exemple.
  • la technique symbolique : ici, l’intérêt est de représenter l’ambiance de travail souhaitée de manière symbolique. Par exemple, vous pouvez inviter chaque participant à noter sur une feuille de papier ce qu’il ne désire pas pendant cet atelier, ses appréhensions ou réticences. Ensuite, vous l’inviterez à jeter ce papier dans une corbeille, de sorte à repartir sur de bonnes bases et tirer le meilleur de cette expérience Design Thinking.
  • la technique relationnelle : l’objectif est de créer des liens entre tous les participants en générant une dynamique de groupe. Par groupes de deux, les participants peuvent par exemple mimer une facette de leur personnalité, à faire deviner à son partenaire. Ensuite, les groupes changent tour à tour, ce qui crée une dynamique relationnelle enrichissante pour la bonne poursuite de l’atelier.

Réalisez un brainstorming structuré

Réalisez un brainstorming structuré

Le brainstorming, qui consiste à générer des idées, se réalise en deux temps différents :

  1. le brainstorming en lui-même : ce temps de parole est idéal pour laisser les participants exprimer librement toutes les idées possibles, sans aucun filtre. Ce passage obligé dans tout atelier de Design Thinking nécessite une bonne gestion du groupe : laissez parler chacun, prenez des notes et instaurez des contraintes créatives pour relancer la dynamique si vous sentez qu’elle s’essouffle un peu.
  2. la sélection des idées : cette étape est cruciale pour tirer le meilleur du brainstorming en lui-même. Il s’agit d’organiser et hiérarchiser toutes les idées générées par les participants pour ensuite faire un tri pertinent entre les idées qui doivent obligatoirement être conservées et celles qui doivent être supprimées.

Optez pour des méthodes d’expression métaphoriques

Optez pour des méthodes d’expression métaphoriques

Cet ensemble de méthodes est souvent utilisé dans le cadre d’ateliers Design Thinking puisqu’il permet d’engager chaque participant dans le groupe et de faire face aux contraintes émotionnelles souvent fortes. En effet, ceux qui participent à un atelier Design Thinking sont souvent amenés à s’impliquer émotionnellement, ce qui nécessite une excellente organisation des événements.
Chaque question, au lieu d’être abordée de manière directe, peut être détournée pour la rendre plus créative. Par exemple, si vous souhaitez aborder tous les points négatifs sur un aspect du projet, vous pouvez créer un petit jeu plutôt que de poser frontalement la question des critiques.
La technique du protolangage est une solution adaptée pour cela : il s’agit de mettre en place un petit jeu d’image, où chaque participant présente une mauvaise solution par un dessin ou une image. Cette technique par le jeu permet d’aborder toutes les critiques du projet de manière imagée.

Veillez à recueillir régulièrement les retours des participants

Veillez à recueillir régulièrement les retours des participants

Ces retours, ou feedbacks, sont particulièrement appropriés dans le cadre de l’organisation d’un atelier de Design Thinking. Vous pouvez ainsi leur demander si le rythme leur convient, quels sont leurs ressentis sur l’atelier, qu’est-ce qu’ils souhaiteraient améliorer, ou encore s’ils trouvent les animations utiles. Ces retours sont très importants puisque tout atelier de Design Thinking nécessite obligatoirement l’adhésion du groupe, ce dernier étant le moteur du projet. C’est de lui que les idées émergent, c’est par lui que le projet avancera. De votre côté, vous vous positionnez alors comme extérieur tout en organisant l’atelier et en l’animant.
Les retours doivent être réalisés à des moments clés, pour ne pas perturber un moment important dans la créativité de vos participants. Pour favoriser la bonne expression de chacun, vous pouvez par exemple leur demander d’exprimer leurs émotions grâce à des saynètes, des mots-clés ou des dessins.

En savoir plus ?

Vous souhaitez en savoir plus sur le Design Thinking, découvrez notre blog sur le sujet et notre formation en ligne.
5 3 votes
Note de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous commentaires
AtelierDesign thinking

A propos de l'auteur

Vincent Vincent

Vincent Dromer

- Entrepreneur

Vincent Dromer - 34 ans (École des Gobelins et MBA Entrepreneuriat et Innovation au CELSA Paris Sorbonne) a travaillé comme chef de projets avant de devenir UX Designer indépendant et accompagner des dizaines de startups et des fonds d’investissement. En savoir plus sur Vincent

Dire "Bonjour" ou remercier Vincent

À lire ensuite

Discussions en cours sur des sujet similaires

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
0
Que pensez vous de cet article ?x
()
x