Egalité des chances

Egalité des chances au travail dans les yeux d’une enfant de 7 ans

Imaginez un trajet anodin vers l'école. Soudainement, une enfant de 7 ans demande à sa mère; "Maman, pourquoi toutes les personnes qui nettoient les rues sont noires?".

Imaginez un trajet anodin vers l’école. Soudainement, une enfant de 7 ans demande à sa mère; « Maman, pourquoi toutes les personnes qui nettoient les rues sont noires? »

Egalité des chances

Bien que cette histoire se passe à Bruxelles, elle pourrait se dérouler à Paris ou ailleurs en France ou dans le monde.

A 12 ans, cette fillette obtient les meilleures notes dans sa classe. Ella a un camarade qui arrive toujours second, malgré les répétitions avec sa maman ainsi que les cours de soutien privé avec des professeurs à domicile.

Après une réunion de parents, cette maman lui glisse à l’oreille: « Tu as beau avoir de belles notes à l’école maintenant, tu finiras comme toutes ces ‘Mama’ africaines qui nettoient les cuisines, les toilettes, les salles de bain dans nos hôtels et restaurants. »

A 20 ans, elle est à l’université (grande école pour vous en France je crois), c’est le moment d’effectuer un stage en entreprise. Un métier en particulier la fait rêver. Elle veut devenir chirurgienne. Le bloc opératoire sera l’espace au sein duquel elle va s’épanouir se dit-elle enthousiaste.

Cependant, elle fait face à un petit problème, sa famille n’a aucun contact dans ce secteur. Et puis à l’université, la seule possibilité qui lui ait offerte par la personne en charge des stages est un stage dans un hôpital en tant qu’aide-soignante.

Elle insiste car son ambition n’est pas d’être aide-soignante, elle veut devenir chirurgienne. Mais malgré ses efforts et ses recherches, il en sera ainsi, ce sera un stage comme aide-soignante.

Développement professionnel

A 30 ans, son métier de rêve n’est plus qu’un lointain souvenir. Toutefois, elle a su se réinventer. Elle est employée comme déléguée commerciale en vente B2B au sein d’une entreprise internationale active dans l’informatique. Son équipe est responsable des grands comptes soit les clients stratégiques internationaux.

Désormais, une observation commence à la faire cogiter. Comment se fait-il que sur un plateau de 250 employés, elle est la seule personne à la peau de couleur brune / noire, la seule avec des origines non-européennes?

Elle réalise alors qu’elle a toujours été la seule depuis qu’elle a commencé à travailler.

A 33 ans, elle est Project Manager et supervise une équipe de consultants qui accomplit des missions chez les clients. Le dernier projet chez un client important s’est bien déroulé, dans les délais, le client est satisfait.

Par contre, lors de l’entretien d’évaluation par son management, elle s’étonne que tous les membres de l’équipe projet qui lui rapportaient, ont obtenu des notes meilleures que la sienne. Elle ne comprend pas et demande une médiation en utilisant la procédure de recours prévu en interne par l’entreprise.

Ainsi, elle conteste le rapport et la note attribuée par son manager. Mais lors de l’entretien de médiation au sein de ce grand groupe engagé pour la diversité, elle s’entend dire que « ce serait mieux pour elle de ne pas faire de vagues. Elle a obtenu une bonne note après tout, que veut-elle de plus« ?

Elle restera quelques années de plus dans cette entreprise en leur faisant gagner beaucoup d’argent. Elle demandera une augmentation salariale et une promotion à plusieurs reprises, sans succès. Elle s’entendra dire « sois patiente« .

Pendant ce temps, elle voit des collègues engagés plus récemment qu’elle, avec des performances et des compétences moindres que les siennes, obtenir des promotions.

A 35 ans, après avoir changé d’entreprise, le Vice-Président responsable des ventes pour l’Europe lui fait une proposition. Il voudrait qu’elle s’occupe du développement du business en Afrique.

Pour ce faire, il faudrait qu’elle déménage et aille s’installer aux Emirats arabes unis pour rejoindre l’équipe nouvellement constituée. En effet, les activités du groupe en Afrique sont dirigées depuis le Moyen-Orient.

Ah oui, un détail, il ne s’agit pas d’un contrat d’expatriée. En acceptant la proposition, son contrat actuel ferait place à un contrat local à Dubaï.

A 40 ans, elle se trouve au chômage et fait le bilan. Certains de ses anciens superviseurs et managers lui ont avoué qu’elles et ils avaient peur qu’elle finisse par occuper leur place en raison de ses compétences et de ses résultats.

Elle sait à présent quel est le type et la culture d’entreprise qui lui correspondent. Elle analyse les entreprises qui l’intéressent mais ne se reconnaît ni dans les équipes de direction ni dans les conseils d’administration.

Alors, va-t-elle postuler ou créer sa propre entreprise afin de réaliser ses ambitions, ses rêves de développement de carrière?

‘Tout marche par réseau’

Imaginez qu’âgée de 15 ans, cette enfant vous rencontre dans votre entreprise, elle a lu l’article « Les diplômés de banlieue face au « mur » de l’emploi » publié par Le Monde. Elle a également surfé sur le site internet de votre entreprise pour découvrir vos valeurs d’entreprise ainsi que la composition de votre équipe dirigeante.

Elle vous pose les deux questions suivantes:

  1. « Est-ce que mon origine / la couleur de ma peau est un obstacle pour être recrutée par votre entreprise quand je serai diplômée?
  2. Quelles qualités principales devrais-je développer pour être embauchée par vous? »

 

Que lui répondez-vous?

 

G.

0 0 vote
Note de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous commentaires
DiversitéLeadershipRecrutementTalent Management

A propos de l'auteur

Grégory Grégory

Grégory Luaba déome

- Entrepreneur social, Stratège, Passionné de RH

En Belgique, les discriminations liées à l’origine sont un facteur majeur des inégalités et de la position des personnes sur le marché de l'emploi. En savoir plus sur Grégory

Dire "Bonjour" ou remercier Grégory

À lire ensuite

Discussions en cours sur des sujet similaires

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
0
Que pensez vous de cet article ?x
()
x