Intelligence économique

Intelligence Economique pour Startups et PME

L'intelligence Économique permet de limiter les risques, de saisir les opportunités au bon moment et de visualiser le développement du marché. .

L’intelligence Économique (IE), ou “Competitive Intelligence” en anglais, est un outil permettant d’apporter des informations utiles/à forte valeur ajoutée aux entreprises et entrepreneurs. Cela permet à celles-ci de mieux comprendre et appréhender leur marché. Il permet de limiter les risques, de saisir les opportunités au bon moment, de visualiser le développement du marché. 

SA PRINCIPALE QUALITÉ : FAIRE GAGNER DU TEMPS.

Avec le BigData, la prolifération des informations sur internet, l’augmentation continue d’une compétition entre entreprises du monde entier, le temps passé à chercher l’information est toujours plus grand. On utilise souvent la citation de Francis Bacon “le vrai pouvoir, c’est la connaissance”, elle illustre bien l’importance de la prise d’informations. 

On assiste aujourd’hui à une augmentation du nombre de créations de start-ups (+30% entre 2012 et 2015 (source : www.maddyness.com)), chiffre qui va sans doute encore augmenter avec la politique du Président Emmanuel Macron. Cependant, au regard des échecs de start-ups (90% des start-ups échouent (source : 1001startups.fr)), on peut se demander s’il existe un moyen de réduire ce chiffre. Avec une meilleure connaissance de leur marché, de leurs concurrents ou de la juridiction, une partie d’entre elles auraient sans doute pu survivre encore quelques années, et même devenir des leaders.

Mais alors, comment fonctionne l’Intelligence Economique ?

Avant toute chose, l’IE est principalement de la récupération d’informations qui sera par la suite analysé pour en tirer uniquement ce qui est “intéressant” pour l’entreprise. Il ne s’agit pas uniquement de récupérer des articles, des informations, des contacts, … mais aussi et surtout d’en faire ressortir la valeur ajoutée.

Cela peut s’illustrer à travers plusieurs techniques :

  • Un plan de veille : Il permet d’être rapidement et directement au courant de l’évolution du marché. C’est la récupération d’informations (articles, brevets, réglementations, création de société, …) sur des sources préétablies et filtrés par mots clefs choisis pour leurs pertinences. Le livrable est le plus souvent sous la forme d’une Newsletter (journalière, hebdomadaire, mensuelle, bi-mensuelle).
  • Une cartographie : Elle permet d’avoir un regard d’ensemble et ainsi pouvoir rapidement prendre une décision sur l’évolution de l’entreprise. Elle peut considérer un marché ou des entreprises ciblé, des partenaires potentiels ou des besoins. Elle se fait sur la base d’informations glanées sur des sources ouverte (internet, salons, rendez vous, …). Le livrable doit être visuel et peut être accompagné d’un tableau excel.
  • Une Due-diligence ou Validation de partenaire : Elle permet de connaître l’historique de son futur partenaire. Par ces connaissances, il est possible d’éviter un partenariat “nocif” pour l’entreprise. Elle se fait par lé récupération d’informations en source ouverte et sur les sites spécialisés.
  • Un Benchmark : Il permet de connaître l’organisation d’une entreprise ou d’un partenaire. En prenant connaissance des méthodes de ses concurrents, il devient plus aisé de les contrer ou de recopier ce qui fonctionne. Elle se fait par l’obtention d’informations glanées sur des sources ouvertes (internet, salons, rendez vous, …).
Lire aussi  Entrepreneurs : Fixez vous des objectifs

Pourquoi n’est ce pas plus développé en France ?

Aujourd’hui, toutes les entreprises ont besoin d’intelligence économique. Malheureusement, très peu d’entre elles investissent dedans ; pour des raisons financières (souvent considéré comme trop cher, trop incertains), ou car elles s’imaginent ne pas en avoir besoin ou tout simplement, car elles ne connaissent pas ce service. 

C’est un outil encore très peu utilisé en France, même si de plus en plus de grands groupes font appel à des cabinets spécialisé ou instaurent au sein même de leur entreprise, un service dédié. Sous exploité par les PME et encore plus par les Start-up. L’IE reste cependant un outil compétitif non-négligeable pour les petites structures qui ne peuvent se permettre de prendre des risques inconsidérés ou de perdre du temps à faire des tâches qu’elles ne maîtrisent pas assez pour être efficace.

J’espère qu’avec le temps, cet outil se popularisera et que plus de start-ups et PME prendront le temps d’investir dedans. Sa principale qualité, c’est le gain de temps, or le temps, c’est de l’argent.

Intelligence Economique pour Startups et PME
5 (100%) 4 votes

A propos de l'auteur

Louis Louis

Louis Allavena

- Entrepreneur, Futuriste, Enthousiaste

Louis Allavena est un jeune entrepreneur vivant à Paris. Il est diplômé de l'École Européenne d'Intelligence Économique. Après son expérience au sein du Groupe Valeo comme Business Intelligence Analyst, il a décidé de devenir entrepreneur… En savoir plus sur Louis

Dire "Bonjour" ou remercier Louis

Suggestions