Blockchain ; environnement

La Blockchain au service de l’environnement

La technologie blockchain révolutionne toutes les industries. Après le secteur du luxe, nous sommes allés à la rencontre de Barthélémy Rouer, pionnier des énergies renouvelables pour en comprendre les impacts et les transformations à l’œuvre.

La technologie blockchain révolutionne toutes les industries. Après le secteur du luxe, nous sommes allés à la rencontre de Barthélémy Rouer, pionnier des énergies renouvelables pour en comprendre les impacts et les transformations à l’œuvre. Si vous voulez tout comprendre sur le GreenToken, cette passionnante interview sur les tendances à l’oeuvre au sein du monde d’après est pour vous.

Bonjour Barthélémy Rouer, pourriez-vous vous présenter ?

Je suis PDG et Fondateur de WPO, un groupe franco-européen leader des plateformes européennes indépendantes de gestion d’actifs et de services spécialisés dans les énergies renouvelables, notamment éoliennes et solaires.

Quel est le rôle de WPO dans le secteur de l’énergie ?

Notre mission consiste à optimiser la production d’énergies renouvelables à travers une gamme complète d’expertises techniques, commerciales et financières. Parmi celles-ci, la gestion des sociétés de production, la supervision des centrales de production, l’organisation d’appels d’offres, les études de productibilité, les inspections techniques, etc. Notre portefeuille d’actifs renouvelables sous mandat totalise plus de 2.000 éoliennes et 12 millions de modules photovoltaïques. Nous supervisons en temps réel l’équivalent de la consommation électrique de la population de Paris intra-muros à travers 600 centrales de production réparties sur 12 pays européens et en outre-mer (Caraïbes, Océan Indien et Océan Pacifique).

Nous sommes fiers de contribuer à l’augmentation de la part d’énergies renouvelables dans le mix énergétique européen.

Vous êtes le premier entrepreneur Français de l’énergie à lancer un projet blockchain, quel est votre objectif ?

Nous faisons face à des changements climatiques qui bouleversent nos équilibres environnementaux et sociétaux. Dans un tel contexte, nous devons de toute urgence accélérer la Transition Énergétique. Or, pour l’accélérer, il est primordial de changer en profondeur le secteur actuel de l’énergie dont l’organisation repose toujours sur l’exploitation massive d’énergies centralisées et carbonées.

Pour réussir, les énergies renouvelables exigent de sortir du mode de gestion centralisé de l’énergie. La Transition Énergétique doit s’accompagner d’une Transformation Numérique pour adapter le secteur de l’énergie à la part croissante des énergies renouvelables dans le mix énergétique.

Dans cette optique, la blockchain est un outil très pertinent pour accompagner les mutations du secteur de l’énergie.

Les propriétés au cœur de cette nouvelle technologie à savoir la décentralisation, la transparence, la traçabilité et l’immuabilité  sont essentielles pour transformer le secteur de l’énergie européen en toute confiance. Nous voulons pleinement saisir  les opportunités offertes par cette technologie pour optimiser la production d’énergies renouvelables et fonder les modes de consommation énergétiques de demain.

Ce constat est la raison d’être du projet GreenToken que nous lançons.

Concrètement, comment comptez-vous mettre en place le projet GreenToken ?

Après une reflexion stratégique exhaustive, nous nous sommes rendus compte que le meilleur moyen de déployer la technologie Blockchain dans le secteur de l’énergie était d’avoir recours à une offre publique de jetons GreenToken. Cela consiste ni plus ni moins à émettre un nouvel actif numérique, le jeton GreenToken, enregistré sur la Blockchain Ethereum.

L’acquisition de ce jeton par les acteurs de l’énergie vise à rendre accessible de nouveaux modèles d’affaires à l’ensemble de l’écosystème des énergies renouvelables pour accélérer la Transition Énergétique. Parmi ceux-ci, le moyen de paiement thématique de la Transition Énergétique, le trading de l’électricité désintermédié et en circuit-court, la transparence et la traçabilité de la Transition Énergétique à l’aide de certificats Haute Fiabilité, ainsi que la maintenance prédictive et l’automatisation des assurances et des garanties.

Synthétiquement, l’émission de ce jeton a deux objectifs majeurs : démocratiser la détention et l’usage des jetons GreenTokens à tous les acteurs professionnels du secteur de l’énergie ainsi qu’aux entreprises et aux particuliers, et construire une nouvelle plate-forme européenne multi-services – intelligente et fluide – de gestion et de valorisation collective des données-énergie, fondée sur la Blockchain et l’Intelligence Artificielle.

0 0 vote
Note de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous commentaires
BlockchainFinancement

A propos de l'auteur

Alexandre Alexandre

Alexandre Rispal

- Entrepreneur, Influenceur, Expert en Marketing

Diplômé de Sciences-Po Lille (Administration Publique), Alexandre Rispal a exercé des fonctions à responsabilité dans le marketing stratégique, produits et innovation pendant treize ans. En savoir plus sur Alexandre

Dire "Bonjour" ou remercier Alexandre

À lire ensuite

Discussions en cours sur des sujet similaires

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
0
Que pensez vous de cet article ?x
()
x