veille stratégique

La veille stratégique : un accélérateur de croissance

Dans une économie de plus en plus compétitive, il est important de se tenir informé, de connaître, comprendre, mesurer.

Dans une économie de plus en plus compétitive, il est important de se tenir informé, de connaître, comprendre, mesurer.

En tant qu’entrepreneur, votre objectif est autant de détecter de nouvelles opportunités stratégiques pour assurer votre croissance que d’optimiser votre R.O.I (retour sur investissement) sur les tâches mais également sur l’argent que vous investissez dans votre projet. La mise en place d’une veille stratégique participe également à cet objectif d’optimisation. Organiser, structurer et utiliser la veille stratégique constitue un véritable vecteur de croissance, vous permettant efficacement, de déployer les bonnes ressources et celles nécessaires.

Les différents types de veille

Il existe évidemment d’autres domaines et de type de veille. Même s’il existe différents types de veille avec des objectifs finaux différents, la veille, de façon générale a pour but final de fournir au veilleur des informations clés pour la prise de décision.

Aussi, généralement on distingue les veilles suivantes (liste non exhaustive) :

– la veille technologique : suivi des nouveaux outils, des nouvelles technologiques.
– la veille concurrentielle : suivi de l’actualité d’un ou de plusieurs concurrents.
– la veille sectorielle : suivi de l’actualité générale d’un secteur.
– la veille marketing : suivi des techniques marketing d’un ou de plusieurs concurrents.
– la veille juridique : suivi de l’actualité juridique d’un secteur d’activité
– la veille d’e-reputation : suivi de votre réputation en ligne

Ces veilles sont les plus courantes puisqu’elles permettent d’avoir une vue à 360° sur les aspects fondamentaux d’une activité commerciale donnée. Concernant la veille stratégique, voici la définition proposée par le site e-marketing.fr : «Collecte d’informations permanente sur les avancées et les orientations stratégiques de la concurrence en matière de produits, de techniques de production, de modes de commercialisation ou encore de communication».

De l’utilité de la veille stratégique dans la prise de décision opérationnelle

A la lumière de cette définition, on le comprend, la veille stratégique recouvre ainsi une importance stratégique capitale. En plus d’aider les différents acteurs économiques à anticiper l’évolution d’un marché, elle facilite la prise de décisions et permet de créer les conditions favorables à l’innovation, fondamentale dans une économie de plus en plus compétitive. Le vrai plus de la veille stratégique permet la détection d’opportunités de développement. De fait, cela contribue à améliorer et à affiner la compréhension d’un environnement socio-économique. C’est donc un outil essentiel du processus de décision et d’activation opérationnelle.

L’autre aspect, souvent peu évoqué, lorsqu’on discute de la veille est la question de l’e-reputation. Mettre en place une veille permet de monitorer de façon plus aisée votre réputation en ligne. Votre e-reputation joue un rôle fondamental dans votre capacité à vendre votre service ou votre produit.

Mettre en place une veille efficace

La notion de veille maintenant mieux appréhendée, il est également indispensable de savoir comment mettre en place une veille véritablement efficace. Aussi, voici les différents étapes utiles à suivre pour la mise en place d’une veille efficace :

1. Choisir des axes de veille que vous souhaitez suivre parmi les grands domaines stratégiques de votre activité;
2. Sélectionner les informations susceptibles d’être pertinentes pour votre activité;
3. Définir les bonnes sources à utiliser (blogs, magazines spécialisés, podcasts, newsletters, etc.) ;
4. Collecter, hiérarchiser et supprimer les susceptibles redondances ou les informations de second niveau;
5. Analyser et déterminer ce que les informations apportent ;
6. Réaliser une synthèse et mettre en perspective afin de structurer les conclusions à en retirer;
7. Reporter ces informations dans un document afin de les garder;

Pour réaliser une méthodologie efficace, il est important de mettre en place une véritable méthode et de s’équipe des bons outils. De cette manière, vous gagnerez non seulement un temps précieux mais vous serez plus à même d’être concentrés sur votre veille à proprement parler plutôt que sur la manière dont vous collectez vos données et le traitement de ces données.

Quid de la fréquence de veille ?

La question de la fréquence de veille est aussi une question importante. Quel temps allouer à la veille ? Quel domaine surveiller le plus ? A ces questions, les seules réponses pertinentes sont les suivantes : ciblez les domaines pour lesquels vous avez le plus d’appétence et allouer un temps raisonnable (2h par semaine répartis sur plusieurs jours). Une veille doit être efficace, il faut que le temps passé à surveiller ce qu’il se passe soit un temps optimisé afin qu’il soit réellement bénéfique pour vous et votre activité.

Vous avez également la possibilité d’effectuer une veille périodique, il s’agit d’effectuer une veille sur la base d’évènements récurrents dans votre secteur d’activité. Une veille périodique, si bien effectuée, vous apportera une vision en pointillée mais une bonne vision globale d’un marché alors qu’une veille permanente vous apportera une vision périphérique à 360° et vous permettra de prendre des décisions stratégiques efficaces et d’anticiper les évolutions de votre marché.

Quels outils pour réaliser une bonne veille ?

A partir du moment où vous avez identifié les domaines et les thématiques que vous souhaitez analyser, vous pouvez entamer la phase de collecte de données. Voici une sélection d’outils utiles, ceux-ci n’ont pas forcément la même utilité – certains étant des outils dédié purement à la veille, d’autres à la curation de contenus ou encore à la curation de contenus… » et le degré de pertinence dépendra aussi de ce que vous en ferez mais tous peuvent être utiles lorsque bien utilisés :

Outils gratuits

Twitter : Réseau social de micro-blogging vous permet de suivre les influences de votre secteur ainsi que les actualités chaudes de votre secteur d’activité.
Scoop.it : Scoopit est une plateforme de curation de contenus vous permettant de rechercher et publier du contenu sur des thématiques bien précises.
Feedly : Feedly vous permet d’effectuer une veille à partir de différentes sources (Twitter, YouTube, Blogs, alertes de mots-clés, flux RSS, etc).

Outils freemium/premium

Melwater: est une solution d’écoute « social media » vous permettant également d’analyser et d’optimiser votre stratégie.
Netvibes: Netvibes est une plateforme de curation et de veille permettant de rassembler dans une seule et même interface toutes les informations nécessaires à votre veille.

Il existe également quelques extensions Chrome, Mozilla ou encore Safari – disponibles sur les stores des navigateurs – vous permettant d’avoir directement dans votre navigateur des alertes programmables par e-mails et même parfois par SMS. Utile, si l’on souhaite automatiser le processus de veille et gagner du temps.

Pour finir, la veille est un processus utile et, bien utilisé, peut se révéler être un outil efficace sinon redoutable lorsque l’objectif est de rester en avance sur la concurrence.

La veille stratégique : un accélérateur de croissance
5 (100%) 1 vote[s]

A propos de l'auteur

Quinchy Quinchy

Quinchy Riya

- Enthousiaste, Expert Tech, Expert en Marketing

UX Strategist, CEO & co-fondateur d'AnatoleTools, une solution de gestion 360° à destination des acteurs du marché de l'art : galeries, artistes, collectionneurs, studio d'artistes. J'enseigne également le social marketing & l'entrepreneuriat auprès d'étudiants dans… En savoir plus sur Quinchy

Dire "Bonjour" ou remercier Quinchy

Suggestions

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!