management interculturel

Les outils du management multiculturel

Le travail en environnement multiculturel implique plusieurs angles qu’il faut connaitre et respecter.

Le travail en environnement multiculturel implique plusieurs angles qu’il faut connaitre et respecter. La culture est l’ensemble des phénomènes matériels et idéologiques qui caractérisent un groupe ethnique ou une nation, une civilisation. Pour un groupe social, c’est l’ensemble de signes caractéristiques du comportement de quelqu’un (langage, gestes, vêtements, etc.) qui le différencient.

Dans le management interculturel nous allons retrouver la façon d’agir, la façon de penser et la façon de ressentir. Les stéréotypes et préjugés font partie des éléments à comprendre et à maitriser.

Les dimensions culturelles telles que les relations humaines, le temps, la communication, les dynamismes de communication, l’action, l’espace, les règles, le conflit et la hiérarchie sont également importants à gérer aussi bien en tant que manager ou même dans son propre pays avec des collègues qui viennent d’univers, de pays, d’environnement différents.

Enfin nous avons des outils à notre disposition qui vont nous permettre de maitriser ce schéma de gestion de l’environnement interculturel. Tout d’abord la gestion des réunions, les différents types de communication, les présentations, la prise de décision, la gestion d’information, le travail d’équipes, les évaluations et reconnaissances et aussi les sorties professionnelles.

Le processus de prise de décision change selon les cultures. Il peut être plus ou moins long avec un nombre d’étapes variables. Dans les cultures Anglo-Saxonnes, la prise de décision passe par quatre étapes :

Tout d’abord le concept puis les réseaux-lobbying, la discussion/ débat et enfin la décision/mise en application. Cette approche est beaucoup plus rapide et beaucoup plus directe. Elle permet aux personnes issues de culture anglo-saxonne d’aller droit au but et de ne pas perdre de temps.

Dans les cultures latines, la prise de décision passe par six étapes :

Le concept, le débat restreint, la décision, la discussion/débat, la décision finale et enfin la mise en application. Cette approche semblera totalement étrange à des anglo-saxons mais sera totalement appropriée pour des latins. En effet le latin aura plus besoin de discuter, plus besoin de partager et voudra éviter une décision trop rapide sur n’importe quel sujet.

Pouvoir adopter ces deux approches est compliqué mais totalement nécessaire dans un environnement qui imposera les deux façons.

Nous retrouvons ces méthodologies de prise de décision dans l’approche des affaires qui est également en dichotomie entre une approche relationnelle (pour les pays latins) et une approche contractuelle (pour les pays anglo-saxons).

Dans l’approche relationnelle, l’équipe est mise en avant, les discussions et prises de décision autour de la machine à café ou un déjeuner sont importantes alors que dans l’approche contractuelle, tout doit être décrit, prévu et analyser. On laisse peu de chance a l’intuition et la démarche sera beaucoup plus individualiste. Les réunions sont prévues longtemps à l’avance et bien organisées (agenda, minutes…).

Ces deux approches fonctionnent pour des cultures différentes, il s’agit de bien les comprendre.

Je vous invite à venir regarder ma vidéo et en discuter : https://www.linkedin.com/learning/manager-en-environnement-multiculturel

A propos de l'auteur

Nicolas Nicolas

Nicolas Babin

- Stratège, Expert en Marketing, Expert en communication

Nicolas a une expérience de plus de 27 ans dans beaucoup de pays comme les Etats Unis, l'Angleterre, l'Allemagne, la Belgique, le Japon et la France. Il a travaillé en tant que dirigeant pour des… En savoir plus sur Nicolas

Dire "Bonjour" ou remercier Nicolas

Suggestions

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!