utiliser les émojis

Marketing : Comment utiliser les émojis pour augmenter votre taux conversion ?

Créé en 1999, les émojis font leur entrée en 2015 au très sérieux dictionnaire Oxford. Nous ne pouvons plus passer à côté des émojis et devrons bien les exploiter.

Si on cherche la définition du mot « émojis » (qui sont différents des émoticônes), on trouve qu’ils sont définis comme diverses petites images, symboles ou icônes qui sont utilisés à la place du texte dans les conversations électroniques pour exprimer l’attitude émotionnelle de l’écrivain et communiquer un message sans utiliser de mots.

Ce sont donc des images pour transcrire et associer une émotion, un ton ou une humeur à un message.

Si vous souhaitez par exemple que tout le monde sache que vous êtes en train de boire un café chaud un matin d’automne froid, mettez alors dans votre message une tasse de café et des émojis quand vous écrivez votre tweet pour ajouter de la personnalité à ce que vous dites.

Mais attention, ce n’est pas pareil pour l’affichage des émojis si on visualise la publication sur un smartphone LG, Samsung ou Apple !

 

Lorsque vous utilisez un émoji, vérifiez donc que le sens reste identique.

Les émojis sont extrêmement populaires auprès des utilisateurs des réseaux sociaux. Cinq milliards d’émojis sont envoyés quotidiennement sur Facebook Messenger aux derniers statistiques du géant des réseaux sociaux.

Alors que la plupart de ces émojis sont échangés entre les 1,2 milliards d’utilisateurs actifs par mois dans une conversation privée, certaines marques ont trouvé un moyen unique d’intégrer ces personnages dans leurs propres campagnes de marketing.

Par exemple, Dominos permet aux utilisateurs de smartphones de commander une pizza en leur envoyant un émoji de pizza et de confirmer votre commande de pizza en envoyant un autre émoji.

Lire aussi  Trouver des Clients sur LinkedIn Grâce au SEO

Cependant, certaines marques vont aller peut-être un peu loin dans l’utilisation des émojis et cela peut être considéré comme non professionnel !

Chevrolet, par exemple, a publié un communiqué de presse écrit entièrement avec des émojis que personne ne comprend.

communiqué de presse écrit entièrement avec des émojis

La question qu’on se pose alors est comment doit-on utiliser au mieux les émojis dans nos campagnes de marketing sur les réseaux sociaux ?

Utiliser des émojis quand c’est approprié

Au premier abord, qui va dire émoji va dire caricature en raison justement de l’apparence caricaturale de la plus parts des dessins. Avant d’insérer un smiley, un geste de la main ou une autre icône dans votre prochain tweet, examinez d’abord la tonalité du message que vous envoyez.

Par exemple, si vous postez à partir du compte de votre marque et que vous présentez des condoléances à la suite d’un événement tragique, il serait préférable d’éviter de mettre un émoji qui pleure dans votre message.

Utiliser des émojis dans un contexte triste (même si les émojis sont bien sûr tristes) pourrait rendre votre marque plus insensible que sympathique.

Assurez-vous que les émojis utilisés ont du sens

Évitez d’utiliser des emojis juste pour les utiliser (ce qu’on remarque hélas de plus en plus sur les réseaux sociaux).

Cela pourrait rendre votre message « obscur » sans parler de sa compréhension et rendre plus difficile le déchiffrement de ce que vous essayez de dire par des symboles plutôt que par des mots.

Pensez aux émojis comme un complément à votre message.

Votre texte devrait véhiculer vos idées principales, tandis que les émojis apportent du ton et une émotion que les mots ne peuvent pas exprimer.

Lire aussi  Chatbot, l'agent virtuel au service du client connecté

Si vous comptez trop sur les émojis, vous pourriez risquer de perdre votre cible.

Exemple cette publication d’une marque célèbre de voitures :


C’est sans aucun doute un ratage. Un chien rose pour parler de la couleur “gris shark” ?

Le Community Manager de la marque à voulu sans doute célébrer le fait de pouvoir tweeter en 280 caractères et à ajouter des émojis qui ne présentent par un ton ou une émotion.

Un autre exemple avec cette annonce pour une boisson gazeuse :


C’est en 2016 que Pepsi fait un packaging spécial émojis avec un hashtag #Pepsimoji.

L’idée est simple et compréhensible : choisir votre bouteille ou votre canette en fonction de votre humeur.

Le consommateur comprend le message véhiculé et adopte le produit

Éviter de trop utiliser les émojis tout de même

Lorsque vous publiez sur les comptes de réseaux sociaux de votre marque, n’oubliez pas que vous publiez au nom de votre entreprise.

Bien qu’il soit important d’interagir avec vos abonnés, il existe toujours un niveau de professionnalisme auquel une entreprise ou une organisation devrait adhérer si elle veut éviter de susciter la controverse d’une partie de son public.

Une façon de maintenir le professionnalisme dans vos campagnes de marketing des réseaux sociaux est de savoir tempérer votre utilisation d’émojis.

Par exemple, le communiqué de presse de tout-émoji de Chevrolet pourrait être considéré comme non professionnel, puisque l’annonce pourrait donner l’impression qu’elles ne prennent pas les pratiques commerciales usuels au sérieux tant que le message ne sera pas compris par une majorité de public.

Lire aussi  Redonnons ses lettres de noblesse au community management !

En cas de doute, suivez les bons exemples

Vous ne savez pas si oui ou non vous devez utiliser un émoji ?

Inspirez vous par des marques qui ont déjà réussi l’exercice et prenez les comme référence pour votre marque.

Voici quelques exemples où les entreprises utilisent bien les émojis :

    • Compte Twitter de Disney France : C’est une marque destinée aux jeunes et pourtant l’utilisation des émojis dans leur tweet est rare et surtout toujours en rapport avec le texte et le contexte. Autre détail, c’est très rarement qu’il vont au-delà de 2-3 émojis maximum.

    • Coca-Cola : Comme Disney, Coca-Cola fait bon usage des émojis et l’utilisation est aussi limité dans leurs tweets.

 

 

Conclusion

Les émojis sont aujourd’hui largement utilisés mais nous avons vu que cela peut être une arme à double tranchante si on ne sait pas s’en servir.

Sachez aussi que selon les statistiques, l’utilisation des émojis va vous permettre d’avoir :

  • 33% d’augmentation de partage
  • 33% de plus de commentaires sur vos publications
  • 57% de plus de “Like” ou de “j’aime

Dans tous les cas il ne faut pas dépasser 3 émojis par publication sur les réseaux sociaux, et si un seul émoji suffit pour exprimer le ton et l’émotion inutile d’en ajouter.

Marketing : Comment utiliser les émojis pour augmenter votre taux conversion ?
5 (100%) 3 votes

A propos de l'auteur

Morsi Morsi

Morsi Masmoudi

- Passionné de Marketing, Growth Hacker

Ingénieur en Informatique et manager chez supervizor, Morsi partage ses connaissances sur le Marketing, la création de sites web avec WordPress et le SEO En savoir plus sur Morsi

Dire "Bonjour" ou remercier Morsi

Suggestions