Feedback positif

Comment faire un feedback positif à ses collaborateurs au travail ?

“Ne vous méprenez pas : le Feedback positif ne repose pas sur l’éloge de tous vos employés lors des différents entretiens !”.

Henry Ford a dit un jour que “l’enthousiasme est la base de tout progrès”. Cette citation est d’autant plus véridique dans le monde de l’entreprise où les entrepreneurs ont intérêt à maintenir l’enthousiasme de leurs troupes pour avoir des résultats proportionnels.   

Après de nombreuses études (notamment celle de Hinkin & Schriesheim 2004 “The effect of management nonresponse to employee performance”), il est ressorti que le procédé de management consistant à ne pas commenter les performances (positivement ou négativement) des employés influait négativement sur l’efficacité et la satisfaction des employés et, par la même occasion, les résultats de l’entreprise. Surgit alors l’importance du Feedback.

Qu’est-ce qu’un Feedback ?

Un Feedback est un anglicisme qui se réfère à l’action de retour d’un effet. En entreprise, le feedback, aussi nommé rétroaction, représente les commentaires (bons ou mauvais) sur la performance des employés commentés un peu plus haut.

Des études ont démontré que la rétroaction est un facteur considérable dans l’amélioration des performances des employés, des chefs d’entreprise et des organisations d’un point de vue plus général.

Dans le cadre professionnel tout comme dans un cadre personnel, il est important de “savoir” faire un feedback. Il ne suffit pas de donner son avis sur telle ou telle chose. Certaines règles et fondamentaux sont à respecter afin que tous les retours, bons ou mauvais, soient constructifs.

Le pourquoi du Feedback avant le comment

Avant d’apprendre à faire un feedback, il est important de savoir pourquoi il est important et bénéfique d’en réaliser. Au-delà de l’augmentation de la performance de l’entreprise, le feedback apporte de nombreux bénéfices en interne, notamment :     

  • Une augmentation de la motivation du personnel. Positif ou négatif, le feedback (s’il est bien fait) permettra une augmentation de la motivation de votre équipe.
  • Une plus grande productivité. Proportionnellement à l’augmentation de la motivation la productivité suivra la tendance car il est bien connu qu’un “travailleur motivé est un travailleur productif”.
  • Plus d’engagement envers l’organisation. D’une certaine manière, un employé qui sait ce qu’il fait bien, ce qu’il fait mal mais surtout exactement ce qu’il doit faire sera un employé plus épanoui qui se reconnaîtra dans l’entreprise. En s’identifiant en plus grande mesure à l’organisation, son engagement envers celle-ci augmentera.
  • Évolution et changement. Une rétroaction constructive incitera les équipes à changer dans le bon sens, en évoquant leur manière de procéder grâce à la vision externe de leur interlocuteur.
  • Augmentation de la communication. La mise en place de feedback régulier augmentera les échanges entre supérieurs et employés.

Un bon leader se doit de savoir motiver ses troupes et les feedbacks peuvent se révéler être de bons outils pour démontrer cette capacité.

Le Feedback positif

“Ne vous méprenez pas : le Feedback positif ne repose pas sur l’éloge de tous vos employés lors des différents entretiens !”

Contrairement au Feedback correctif (ou négatif), la rétroaction positive se base sur le renforcement des comportements adéquats dont les employés non pas forcément conscience.

Être complimenter sur ses points forts entraîne une dynamique positive même s’il existe des points faibles. Je m’explique : les commentaires positifs doivent aussi être accompagnés de critiques constructives pour renforcer le positif et améliorer le négatif.  

Alors que dans le feedback correctif, l’employé est sur la défensive et fini découragé (“je ne sais pas faire et je n’y arriverai pas”), le feedback positif permet une augmentation de la satisfaction personnelle et de la motivation à améliorer ses performances (“je fais bien, et je peux faire encore mieux”).

Feedback positif

Les 5 fondamentaux d’un feedback positif

Pour obtenir le climat favorable apporté par la technique du Feedback positif, il faut prendre en compte certaines conditions ou fondamentaux :

  • Établir un planning de Feedback.

Improvisé en termes de Feedback n’est pas recommandé. Pour garantir la réceptivité de vos employés, vous devez planifier quand et comment seront fait les Feedback. Toutes les semaines ? Tous les mois ? En individuel ? En groupe ?

Les employés doivent être avertis à l’avance afin de se préparer psychologiquement à cet entretien. Il faut prendre en compte le caractère de chacun et prévoir à l’avance l’attitude que vous allez prendre (plus ou moins exigeante ou relaxée).

  • Éviter les jugements de valeur.

L’employé doit ressentir que les commentaires qui lui sont faits sont le fruit de diverses évaluations dans des situations différentes. Les Feedback ne peuvent s’orienter sur un seul mauvais jour qu’a eu l’individu, il doit être évalué dans sa globalité et par le maximum de personnes possibles. Un chef d’entreprise qui n’est pas tous les jours au bureau ne sera pas en mesure d’évaluer seul tous ses employés qui ont surement des responsables plus qualifiés pour cette tâche. Ces entretiens doivent former une opinion sincère avec un objectif constructif pour trouver des solutions… La conclusion ne doit jamais être « noir ou blanc ». Il faut toujours tenter de commenter le bon comme le mauvais. Et s’il n’y a que du mauvais ? Vous n’avez pas besoin d’un Feedback mais d’une lettre de licenciement.  

  • Faire une critique personnalisée dans les commentaires positifs.

Un Feedback ne peut, en aucun cas, affecter l’estime personnelle de l’employé ou faire qu’il ait un comportement défensif. Qu’il se referme sur lui-même ne vous servira en rien dans votre démarche d’amélioration. La correction des points négatifs ne se fera que plus difficile. La disposition de votre employé à changer dépendra des termes employés par vos soins pour qualifier son travail (voir aussi Comment les employés et les employeurs voient les choses différemment). Les commentaires globaux ne seront pas utiles : vous devez savoir arriver dans le fond de votre pensée et donner à vos mots une optique concrète. L’analyse du pourquoi une chose est positive ou négative est fondamental pour la compréhension de l’employé concernant ce qu’il fait bien et ce qu’il doit modifier.   

  • Etre descriptif sans trop de détails.

Le Feedback doit être complet, spécifique et “relativisé” car il est impossible d’avoir un employé modèle ou un autre 100% cancre… Veillez à tout poser sur la balance, le bon comme le mauvais. Plus vous serez concret dans vos propos, plus le Feedback sera productif. Vous devez aider votre employé à se rendre compte par lui-même de ses actes, amenez-le sur le terrain et en se rendant compte par lui-même, les modifications couleront de source. De plus, cette méthode permet en renforcement de l’estime de la personne concernée car elle trouve le problème et la solution d’elle-même “sans aide”.    

  • Favoriser la prise de conscience avec des questions concrètes.

L’entretien ne doit pas être un monologue du responsable face à un employé silencieux et apeuré… Faites participer vos interlocuteurs. Faites-les penser aux solutions. Réfléchir à leurs performances.

N’arrivez pas à l’entretien avec vos solutions à ses problèmes. Exposez-lui votre point de vue et laissez-le, par lui-même, trouver les solutions. Votre employé ne doit pas se sentir intimidé ou prohibé : posez-lui des questions concrètes et laissez-le s’exprimer.

À la fin de l’entretien, demandez à votre équipe ce qu’elle retient du Feedback. Si besoin, rectifier certains points qui auraient pu être mal interprétés.

Conclusion

En mettant l’accent sur les points forts lors des différents Feedback, vous ne serez plus le chef redouté. Vous serez un coach apprécié.  

“Celui qui sait écouter deviendra celui qu’on écoute” Vizir Ptahhotep

En appliquant ces 5 fondamentaux du Feedback positif, vous pourrez corriger et compléter les failles de votre équipe. Ainsi, vous améliorerez sa motivation, sa productivité et par la même occasion les performances de l’entreprise en général.  

Comment faire un feedback positif à ses collaborateurs au travail ?
5 (100%) 7 votes

A propos de l'auteur

Amélie Amélie

Amélie Latourelle

- Spécialiste, Passionnée de Marketing, Experte en communication

- Responsable Marketing et Communication francophone. à Fonvirtual

Après ses études de Marketing à Paris, Amélie a intégré une entreprise de télécommuniations en tant que responsable du Marketing et de la Communication francophone. En savoir plus sur Amélie

Dire "Bonjour" ou remercier Amélie

Suggestions