financement entreprise

Financement entreprise : Les 3 modes de financement des entreprises

Découvrez le parcours de financement idéal pour les entrepreneurs de l'amorçage à l'ouverture du capital.

Le terme “financement entreprise” désigne les moyens disponibles pour une entrepreneur afin de se procurer de l’argent pour son entreprise. Chaque entrepreneur se pose un jour la question : comment faire pour financer la création de son entreprise ? Pour se faire, il doit connaître les différents dispositifs qui s’offrent à lui et à quel moment les utiliser.

Possibilité 1 : Mobiliser sa love money

Majoritairement utilisée pour lever des fonds pendant la phase d’amorçage, la mobilisation de la love money n’en est pas moins importante ! En effet, elle permet d’impliquer vos proches et collaborateurs dans votre entreprise sans pour autant diluer votre capital.

Plusieurs offres existent pour permettre aux entrepreneurs de mobiliser leur love money via un investissement en royalties. En échange de leur investissement, les investisseurs auront droit à un pourcentage du chiffre d’affaires tous les trimestres pendant une durée déterminée. Un très bon moyen pour intéresser vos proches à la réussite de votre entreprise !

Possibilité 1 bis : Augmenter ses fonds propres

Mobiliser la love money c’est important surtout si cela vous permet également d’augmenter vos fonds propres car votre objectif sera désormais d’obtenir un prêt ou une subvention ! Mais comment faire ?

Une campagne de financement participatif peut ici être envisagée. Elle aurait 2 objectifs : lever des fonds mais aussi augmenter la notoriété de l’entreprise. Pour les entreprises en B2B, une campagne en don avec récompense serait un bon moyen pour faire connaître votre produit. Pour les entreprises en B2C, vous pourriez songer à une campagne de financement en royalties pour attirer des investisseurs faisant partis de vos réseaux personnels et professionnels.

Une campagne de crowdfunding peut faire effet de levier afin d’obtenir une subvention de la BPI ou un prêt bancaire par exemple.

Possibilité 2 : Obtenir un prêt d’honneur

Le prêt d’honneur est très intéressant pour les créateurs d’entreprise de moins de 3 ans car il ne nécessite pas de garantie ni de caution personnelle et c’est un prêt à taux zéro.

En parallèle d’une campagne de financement participatif, il peut être pertinent de préparer un dossier afin d’obtenir ce prêt (par exemple auprès du Réseau Entreprendre). Il pourra, lui aussi, avoir un effet de levier pour obtenir un financement supplémentaire. Il ajoutera aussi une crédibilité à votre projet. En effet, pour l’obtenir il faudra travailler minutieusement sur son dossier et faire une présentation devant un jury de professionnels.

Ces premières étapes vous permettent de structurer le financement de votre entreprise. Ainsi vous gardez la maîtrise à 100 %. Plus tard, vous disposerez alors d’un pouvoir de négociation plus important avec de potentiels investisseurs au capital.

Possibilité 3 : Lever des fonds plus importants

Après avoir validé clairement des leviers de croissance, vous pourrez penser à obtenir un montant supérieur à ceux obtenus auparavant. Pour cela, trois choix s’offriront à vous :

  • Bénéficier des aides au financement d’entreprise
  • Demander à nouveau un prêt bancaire pour éviter la dilution du capital
  • Faire une levée de fonds en capital pour permettre à de nouveaux associés d’intégrer la gouvernance de votre entreprise afin qu’ils vous accompagnent dans le développement de celle-ci. Pour cela, vous pouvez vous rapprocher de réseaux
    de business angels, de fonds d’investissement ou de plateformes de financement participatif comme Wiseed ou Finple.
Lire aussi  Management entrepreneurial : votre vie dépend de vous !

L’infographie ci-dessous récapitule ce parcours idéal pour financer son entreprise, permettant d’augmenter ses fonds propres sans diluer son capital trop vite ! Mais n’oubliez pas : la meilleure façon de financer son projet est l’auto-financement. Ne tombez pas dans le piège de passer plus de temps sur la recherche de financements externes que sur la croissance du chiffre d’affaires de votre entreprise !

 

Financement entreprise : Les 3 modes de financement des entreprises
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Jean-David Jean-David

Jean-David Bar

- Entrepreneur social, Visionnaire, Expert

- Président - responsable de l'équilibre à WE DO GOOD

Diplômé d’Audencia Business School et après des expériences professionnelles dans le marketing & la RSE, les politiques d’achats responsables et les énergies renouvelables, Jean-David Bar a initié WE DO GOOD en 2013. Il est le… En savoir plus sur Jean-David

Dire "Bonjour" ou remercier Jean-David

Suggestions