Business Plan

Business Plan : comment construire et monter un bon modèle

Business Plan est un document qui réunit les éléments de réflexion indispensables pour lancer votre projet d'entreprise. Voici comment le faire.

Vous avez une idée créative ? Un projet innovant ? Vous voulez être votre propre boss, vous l’êtes déjà ? Restez agile ! Aussi visionnaire que vous puissiez l’être, votre projet finalisé est rarement celui que vous avez imaginé au départ. Faites le point sur vos motivations. On crée par passion, pour gagner plus ou obtenir de la reconnaissance sociale. Mais aucun projet n’est jamais à 100% passionnel, financier ou sociétal ; envisagez l’avenir avec un Business Plan.

Qu’est ce qu’un Business Plan ?

Un Business Plan est un document qui réunit les éléments de réflexion indispensables pour lancer votre projet d’entreprise (comme dans le cadre du business model). Il permet ainsi le reengineering d’un processus défaillant d’une entreprise déjà créée ou pour qu’un investisseur et/ou partenaire accède à votre requête. Aujourd’hui, sans lui, plus personne ne vous suivra. En effet, il s’agit d’un des éléments les plus importants dans la réalisation de tout projet.

Comment rédiger son Business plan ?

Même si cela constitue un excellent exercice en soit, faites-le avec un spécialiste qui aura l’art de poser les questions qui fâchent, autrement dit les bonnes questions que vous vous devrez de répondre. Un Business Plan (BP) réalisé il y a 10 ou 20 ans ne se construit plus de la même manière aujourd’hui. Et surtout ne se lit plus la même chose !

Ainsi, pour faire comprendre votre projet à un large auditoire, votre Business Plan devra être structuré.

Enfin, vous pouvez utiliser le canvas fourni ci-dessous pour cela. Télécharger la version PDF imprimable du canvas

business plan

Vous pouvez télécharger ce canvas et commencer à vous exercer dessus.Essayez donc de faire cet exercice dès maintenant. Faites le sérieusement et vous verrez clairement les forces et les faiblesses de votre idée.

Lire aussi  Analyser les données de votre entreprise pour les rendre exploitables

Que doit contenir votre Business Plan ?

Le canvas ci-dessus contient les explications pour chaque section,  mais il est important que vous gardiez en tête que votre Business Plan doit être en mesure de répondre à ces 9 questions :

  1. Où est votre marché ? Est-ce qu’il est régional, national ou international ? (Segmentation de la clientèle et relations clientes que vous aurez).
  2. Votre offre est-elle en phase avec les attentes du marché ? (Positionnement, local, etc.)
  3. Pouvez-vous vous différencier ? (Plus-value, value proposition du business model).
  4. Qui sont les nouveaux concurrents qui peuvent apparaître à brève échéance ? (Pénurie ou excès d’offre).
  5. Votre activité est-elle B2B, B2C, M2M ou sous-traitance en relation avec la grande distribution ?
  6. Votre savoir-faire vous donne-t-il un réel avantage face à vos concurrents ?
  7. Quel est le poids des différents stakeholders : clients, consultants, sous-traitants, autorités réglementaires ?
  8. Qui sont vos fournisseurs ? Auront-ils un pouvoir d’influence sur la qualité et le coût de votre offre ?
  9. Avez-vous le soutien de votre famille, amis (FFF) ? Cet écosystème peut-il faciliter la réalisation de votre projet ?

D’autres questions peuvent vous aider à monter pas à pas votre business plan :

  • Combien de contacts professionnel et personnel pouvez-vous mobiliser ? (Possédez-vous un réseau que vous pouvez activer en cas de besoin).
  • Êtes-vous prêt à ‘rouler’ pour 2 jobs (au début au moins) et faire des sacrifices ?
  • Pouvez-vous vous appuyer sur une équipe dont les compétences clés pour la réussite de votre projet y sont représentées ?
  • Comment allez-vous organiser votre force de vente et vos canaux de distribution ? (Processus de commercialisation).
  • Avez-vous prévu un système de veille technologique, de reporting, de mesure des métriques (KPI’s) ?
  • Avez-vous chiffré votre budget de communication ?
  • Votre technologie peut-elle faire l’objet d’une protection juridique ? (IP)
  • Votre innovation risque-t-elle d’être rapidement obsolète ?
  • Quel est votre besoin en argent cash ? (+ calcul du break-even point)
  • Quelle répartition entre capitaux propres et dette étrangère ?
  • Au bout de combien de temps vos flux de trésorerie seront-ils, de manière récurrents, positifs ? (break even…).
Lire aussi  Comment utiliser une “Not-Todo list” pour optimiser votre organisation

Quand se lancer ?

Dans un premier temps, et une fois que votre Business Model est prêt, vous pouvez alors vous lancer dans la création de votre entreprise. Cependant faites cela seulement si :

  • l’originalité de votre offre, son adéquation avec les attentes des clients doivent vous permettre de vite vous imposer (Blue Ocean Strategy);
  • vous êtes prêt à travailler plus et à gagner moins (au début). Avoir une équipe motivée et un entourage qui accepte les risques;
  • vous avez chiffré les moyens à mettre en œuvre et vous avez compris que votre capacité à innover et à trouver des partenaires renforce la dimension opérationnelle de votre projet.

Comment détecter les faiblesses d’un business plan

Premièrement, il existe des cas où votre business plan pourrait vous indiquer que votre idée n’est pas aussi bonne qu’elle ne le paraissait. En effet le business plan sert aussi à identifier les faiblesses de votre idée. Dans ce cas il faut penser à rectifier votre business plan (ou à l’extrême le laisser tomber). Voici donc les faiblesses que vous pourrez éventuellement détecter :

  • vous êtes enthousiasmé par la réussite de certains et vous voulez les imiter;
  • il serait intéressant d’opérer sur un marché très concurrentiel où les prix sont quasi systématiquement revus à la baisse;
  • vous aurez beaucoup à perdre et peu à gagner;
  • vous n’êtes pas prêt et votre marché ne vous suivra pas;
  • les problèmes de fin de mois difficile vous angoissent;
  • vous n’avez jamais dirigé d’équipe;
  • vous souhaitez profiter de vos week-ends. Restez salarié !;
  • vous êtes un génie de la technique, mais vous n’avez pas la moindre idée de comment vous allez commercialiser votre produit ni même s’il est vendable. Dans ce cas, vous ne pourrez jamais convaincre un Ange investisseur ou un banquier de vous suivre sur ce terrain miné !
Lire aussi  Le top 10 des technologies transformatrices pour 2018

Quelques astuces

➡ Astuce : Personnellement j’utilise un petit truc dans le cadre de ma société pour être au taquet 😀 , je vous recommande de suivre ce processus en 3 points :

  • Tester : Dans votre Business Model (BM), après étude de marché avec votre MVP (Minimum Value Product), si il n’y pas d’achat de  clients et de partenaires à vos côtés, changez d’idée ! Love me, Hate me, Buy me ! (en français cela donne : Aime moi, déteste moi, achète moi 😀 )
  • Intégrer : Le(s) BM font parties intégrantes du BP c’est à dire BM global + BP details = idée !
  • Viabiliser : Enfin, si besoin dans un concours, présentation devant un Business Angel, Venture Capital Risquer ou votre banquier, aujourd’hui, sans BP, vous n’aurez aucune chance. Augmenter les chances d’un partenariat; le BP n’est pas que financier et on ne l’enferme plus dans un coffre où l’on jette la clé !
Business Plan : comment construire et monter un bon modèle
5 (100%) 7 votes

Suggestions