Transformation

Transformation numérique : Quels est l’impact du digital sur les RH ?

Comment la transformation numérique peut aider les ressources humaines dans leurs missions de tous les jours.

Il existe dans beaucoup d’entreprises un département de ressources humaines qui gère les recrutements, les salaires, les carrières, les documents administratifs (assurances, sécurité sociale, liens avec les instutions…).

Ils ont un rôle compliqué, difficile et ingrat. Ils sont le lien entre l’entreprise et les employés. Pour beaucoup, il faut arriver à se positionner entre les deux et ce n’est jamais simple car leurs salaires sont versés par l’entreprise mais ils sont censés représenter et aider les employés.

Lorsqu’une personne des ressources humaines décide d’être trop proche de l’entreprise et de jouer le jeu du patronat, leur crédibilité est en jeu et ils ne pourront plus représenter les salariés. En revanche lorsqu’ils sont trop proches des salariés, ils ne seront pas considérés par les dirigeants et risquent de perdre leurs postes.

…..Dilemme ?

Pas vraiment car s’ils restent dans leurs prérogatives et qu’ils jouent le jeu de la transparence et de l’honnêteté des deux côtes, ils seront respectés par tous et pourront être très efficaces.

Quel est l’impact du digital sur les RH ?

Aujourd’hui avec l’arrivée du numérique dans tous les secteurs, on assiste donc à une digitalisation des ressources humaines. Nous pouvons noter deux secteurs qui vont changer dans la gestion des ressources humaines.

Les mentalités des employés ont changé. Aujourd’hui nous ne devons pas tout à l’entreprise qui nous embauche. L’équilibre entreprise/vie personnelle a changé.

Le choc des générations

Pour les jeunes (les millénaires – nés entre 1996 et 2004) qui rejoignent l’entreprise, la fidélité à un seul employeur n’existe plus. Ces jeunes ont vu leurs parents travailler de longues heures et se faire licencier sans état d’âme. Ils ne veulent donc plus être traités de la sorte et s’ils voient que l’entreprise ne les traite pas comme ils l’entendent ils partent.

Le numérique permet le travail à domicile. Il suffit d’avoir un ordinateur, d’être connecté et des emplois de SEO, de community management et de gestion de sites web peuvent être entrepris.

Lire aussi  Comment communiquer en temps de crise ? 10 astuces

Les jeunes en profitent donc et préfèrent prendre le risque de créer leur propre entreprise afin d’avoir plus de liberté. Cet état d’esprit est peu connu des employés de ressources humaines car en général, les postes disponibles dans ce secteur sont des postes de seniors.

Il est donc difficile de comprendre comment gérer de telles personnes. S’ils appliquent les règles qui sont appliquées depuis toujours les jeunes qui vont aider à la transformation de l’entreprise partiront car ils ne se reconnaîtront pas dans cette façon de travailler.

En revanche s’ils changent drastiquement l’état d’esprit de l’entreprise les seniors ne se reconnaîtront plus et la productivité de l’entreprise plongera. Il est donc essentiel de bien différencier les millénaires et les seniors qui ont déjà évolué dans leur façon de travailler et les autres employés qui ont une méthode de travail plus conservatrice.

Une fois que ces groupes auront été bien identifiés, il sera important de gérer ces compétences différemment. La motivation des millénaires passe par le jeu ou les méthodes de jeu comme la gamification. Il est donc important d’avoir une mentalité et une atmosphère plus décontractée avec des moyens de motivation plus fun.

Le Leadership

Jamais dans l’histoire du travail nous n’avons eu un tel changement. Le patron qui se trouve au dernier étage dans un bureau immense, ne fait plus envie. Marc Zuckerberg de Facebook est dans un espace ouvert avec ses équipes. C’est ce que recherchent les jeunes d’aujourd’hui. On peut également imaginer un patron au rez de chaussée de son immeuble afin de donner l’image qu’il soutient ses équipes qui sont au-dessus de lui.

Le recrutement

Au niveau du recrutement c’est la même chose. Les jeunes aujourd’hui vont préférer une start-up à une grande entreprise car ils savent qu’ils auront plus de flexibilité, plus de fun et moins de contrainte.

Lire aussi  Transformation digital : Top 10 des technologies pour 2018

Les processus

Les processus mis en place et le travail est immense. Les méthodes d’hier ne fonctionnent plus dans un monde qui change en permanence. Les processus de gestion du personnel ne fonctionnent plus également.

Le management

Désormais, il faut miser sur la transparence, l’égalité entre les collègues et la communication. Un dirigeant ne sera respecté que par son attitude et sa façon de travailler. Ce n’est pas parce que sa carte de visite dit qu’il est patron qu’il le sera. Il faut qu’il fasse ses preuves et surtout qu’il fasse partie de l’équipe. Un jeune employé attendra plus d’un patron qu’il sorte avec lui au restaurant ou dans un bar plutôt qu’il lui fasse des remontrances dans une salle de réunion.

Comment réussir cette transformation ?

La transformation numérique doit se passer en priorité chez les ressources humaines car ce sont eux qui sont en première ligne avec les employés, avec les candidats, les institutions syndicales et gouvernementales.

Les façons de travailler, les outils à utiliser (faire bénéficier l’ensemble des collaborateurs du numérique et de l’accès à l’information) et l’état d’esprit à mettre en place vont devenir des éléments essentiels à la bonne gestion de l’entreprise.

La formation du personnel

La formation du personnel des ressources humaines va devenir une priorité pour le chef d’entreprise et l’exemple devra passer par lui. Fini les courbettes, fini les costumes cravates, fini les punitions si on prend la parole dans un conseil d’administration. Le patron n’est plus le Dieu suprême, il est un membre de l’équipe et avec lui comme avec les collaborateurs il participera au succès de l’entreprise.

Lire aussi  Managers, comment mobiliser vos effectifs au service de vos objectifs ?

De nombreuses choses doivent changer et uniquement les entreprises qui le comprendront réussiront aujourd’hui et demain.

La simplification des processus

Les processus que doivent mettre en place les ressources humaines doivent être simples, faciles à comprendre et à exécuter et numériques. Impliquer les jeunes employés dans l’élaboration de ces procédures garantira une bonne mise en œuvre ainsi qu’une implication et un engagement total de ces collaborateurs.

La motivation des employés

L’engagement des employés que tout employeur désire naturellement à 100% ne viendra qu’à la condition où ces employés se sentent investis et heureux de faire partie de la gestion de l’entreprise.

Le salaire est toujours un élément important dans l’engagement mais il ne crée pas de fidélité. En revanche, apprendre, impliquer et respecter l’employé, voilà ce qui créera de la valeur et permettra une meilleure productivité.

Conclusion

En conclusion, la transformation digitale est en train de se dérouler dans toutes les entreprises. Elle est essentielle car le monde dans lequel nous vivons nous l’impose. Le numérique remplace tout car il permet une rapidité et un accès total à l’information.

Les ressources humaines étant en haut de l’échelle des décisions dans une entreprise, il est normal d’avoir une priorité sur la formation des employés de ce département. C’est un défi qui est compliqué et long car c’est une (r)évolution totale des méthodes de travail.

Certains le verront comme une révolution (un mal pour un bien) d’autres le verront comme une évolution (un changement et une amélioration de la façon de travailler). Ce sujet est passionnant et je vous invite donc à me contacter si vous voulez en parler plus ou si vous avez besoin de mon aide pour vous accompagner dans votre transformation digitale.

Transformation numérique : Quels est l’impact du digital sur les RH ?
5 (100%) 4 votes

A propos de l'auteur

Nicolas Nicolas

Nicolas Babin

- Stratège, Expert en Marketing, Expert en communication

Nicolas a une expérience de plus de 27 ans dans beaucoup de pays comme les Etats Unis, l'Angleterre, l'Allemagne, la Belgique, le Japon et la France. Il a travaillé en tant que dirigeant pour des… En savoir plus sur Nicolas

Dire "Bonjour" ou remercier Nicolas

Suggestions