investisseur

3 éléments à considérer avant de chercher un investisseur

Avant de rechercher des fonds il faut avoir un discours qui puisse convaincre un investisseur et surtout avoir une idée claire de là ou on va.

Beaucoup d’entrepreneurs commencent leurs discours par le besoin d’investissement (de la levée de fonds), cela n’est pas le plus important à mon sens. Avant de rechercher des fonds il faut avoir un discours qui puisse convaincre un investisseur et surtout avoir une idée claire de là ou on va. On peut commencer son aventure sans de grands besoins financiers, si on a une bonne stratégie.

Est-il nécessaire d’avoir un local ? D’acheter des matières premières en grandes quantités ? De dépenser en frais de livraisons ? Pas forcément ! Une fois que les choses sont lancés, oui, cela va être nécessaire, mais au commencement, on peut trouver des compromis sans baisser les bras par manquent d’argent.

1. Avoir un bon Business Model (BM)

Cela est la clé de la réussite, sans quoi un projet n’a pas son fil rouge. Il y a bien des projets qui ont réussi sans un Business Model, mais il n’est pas évident. Dans tous les cas, avoir un bon Business Model, sert de référence pour le porteur de projet afin de toujours savoir ce qu’il recherche et son but. C’est un peu comme un plan pour un architecte, qui va permettre une construction qui est bien terminé et optimale.

2. Avoir effectué une étude de marché

Il faut être sûr que le marché est prêt à consommer ton produit ou service, sans quoi, ton projet n’a pas d’avenir, ou un très difficile. Il faut poser des questions et parler de son projet aux potentiels acheteurs, aux partenaires, fournisseurs et autres acteurs qui vont être important dans ton projet afin de déterminer les points que vous aurez peut-être omis, si vos tarifs sont attractifs, si y a déjà des choses qui existent que vous pouvez incorporer ou transformer pour gagner du temps et des ressources. En faisant son étude de marché, cela permet de trouver son argument de vente, son pitch, pour bien expliquer ce que vous vendez au final. Aboutir à un bon USP (Unique Selling Proposition / value proposition) et un premier prototype ou produit minimal (MVP).

3. Bien s’entourer et avoir un soutien d’autrui

Une fois que son discours est bon et que son produit / service a été validé par l’étude de marché, il faut en parler au tour de soi, et acquérir ses premier ambassadeurs. Pour cela nous parlons souvent des FFF (Family, Friends, Fools), sa famille, ses amis et des connaissances qui sont prêts à acheter ou se porter garant pour ce que vous proposez. En parlant de son projet, cela permets de se challenger aussi et ainsi soutenir les résultats de l’étude de marché ou alors d’apporter des améliorations. C’est souvent dans ce cercle que l’on trouve les premiers fonds d’amorçage, qui peuvent éviter une recherche d’investissement dans les débuts.

Lire aussi  L'espoir, l'optimisme et la résilience : Les 3 qualités du Leaderhip à avoir absolument

Pour ceux qui estiment, que les besoins financiers sont indispensables pour leur projet, il ne faut pas oublier une des alternatives de plus en plus populaire à un investisseur ou Business Angel, le Crowdfunding. C’est une moyen de lever des fonds qui se développe à grand pas et qui est utile pour énormément de domaines différents.

3 éléments à considérer avant de chercher un investisseur
5 (100%) 1 vote

A propos de l'auteur

Benoit Benoit

Benoit Schumacher

- Entrepreneur, Expert en Business Development

- CTO à TiKi4

Benoit a 12 ans d’expériences dans le consulting, la gestion et le développement de projets web et 2 ans dans le monde de l’événementielle, qui font de lui un expert en applications web et en… En savoir plus sur Benoit

Dire "Bonjour" ou remercier Benoit

Suggestions